Recréer la mémoire de l'État : le cas de la bibliothèque du Conseil d'État (1800-1806)

VIAL, Charles-Éloi (2014) Recréer la mémoire de l'État : le cas de la bibliothèque du Conseil d'État (1800-1806). Paper presented at: IFLA WLIC 2014 - Lyon - Libraries, Citizens, Societies: Confluence for Knowledge in Session 201 - Government Information and Official Publications with Government Libraries. In: IFLA WLIC 2014, 16-22 August 2014, Lyon, France.

Bookmark or cite this item: http://library.ifla.org/id/eprint/899
[img]
Preview
Language: French (Original)
Available under licence Creative Commons Attribution.
Bookmark or cite this item: http://library.ifla.org/899/1/201-vial-fr.pdf

Abstract

Recréer la mémoire de l'État : le cas de la bibliothèque du Conseil d'État (1800-1806)

En 1798, le bibliothécaire Antoine-Alexandre Barbier fut chargé de constituer une collection de livres pour les cinq Directeurs qui dirigeaient alors la France. Au début de 1800, Bonaparte, devenu Premier Consul, lui demanda de classer cette bibliothèque et de l'adapter aux besoins des conseillers et des auditeurs du Conseil d'État, chargés de préparer les projets de lois, de juger les cas de contentieux administratif et de rédiger le Code civil : en quelques mois, le bibliothécaire dut adapter sa politique documentaire aux besoins de juristes spécialisés, en se procurant des livres de droit de différents pays, mais aussi des ouvrages de lettres, d'histoire ou de géographie. Ses lecteurs lui réclamant à la fois des livres très spécialisés et une collection encyclopédique, ce n'est qu'à force de persévérance que Barbier parvint, au bout de deux ans de travail, à présenter un catalogue équilibré, qui devint un instrument de travail utilisé par tous les membres du gouvernement, y compris par Napoléon Bonaparte. Devant un tel bilan, il semble intéressant de se pencher sur les méthodes de travail, sur la politique documentaire mise en place, sur les acquisitions de livres et sur leur catalogage, et aussi sur l'interaction entre le bibliothécaire et ses usagers, à partir de documents d'archives.

FOR IFLA HQ (login required)

Edit item Edit item
.